SPLA : Portail de la diversité culturelle
Sénécultures

Festival Image et Vie

Festival Image et Vie
Juin
Ex Cinéma El Hadji Boulevard de la Gueule Tapée BP: 28779 Dakar/Médina
Dakar
Tél. : (221) 33 842 91 50
Fax. : (221) 33 842 91 50
Genre : Festival
Rubrique : Cinéma/tv

Le Festival de Cinéma Image et Vie est organisé par le groupe image et vie une ONG d'action culturelle et cinématographique.

C'est à travers le cinéma que le Groupe Image et Vie promeut l'éducation et la culture. Ainsi des localités reculées du Sénégal, des quartiers populaires, des villes de l'intérieur du pays ou de la capitale, accueillent chaque année des projections de films d'origines diverses. Ces projections sont accompagnées d'actions d'information et de sensibilisation, mais aussi de sessions de formation aux métiers de cinéma et à la lecture de l'image.

Le festival, temps fort des activités du groupe, est annuel et se tient au mois de juin. Il accueille toutes les cinématographies et tous les genres (fiction, documentaires, animation) mais donne une large place au cinéma africain. Des distinctions sont remises au meilleur film documentaire, au meilleur comédien et au meilleur film choisi par le public.

Les sept premières éditions ont porté sur les thèmes suivants :

- Enfant et cinéma

- Cinéma et production vidéo

- Images de femmes

- Cinéma et diversité culturelle

- Fenêtre sur courts

- Ecole et cinéma

- Cinéma vidéo et insertion professionnelle

La 8 ème édition aura pour thème : "Cinéma et musique " il s'agira pour le cinéma d'aller à la rencontre de la musique, indissociable du cinéma, pour s'inspirer de l'exemple des musiciens sénégalais qui ont su s'organiser pour vivre de leur métier, malgré un environnement hostile, et en faire profiter le 7 ème art africain. Des musiciens sénégalais ayant participé à la réalisation ou composé la musique de films, seront invités

Durant le festival des films en provenance de plusieurs pays : d'Afrique, d'Asie, d'Europe et d'Amérique seront projetés, des réalisateurs seront invités.

Une fenêtre sur le phénomène des migrations sera ouverte avec la projection de films traitant de ce sujet suivi de débats avec les jeunes de la banlieue en présence des autorités administrative locales.

Le forum sur le thème "l'image au service du développement et de la protection de l'environnement" sera le cadre d'échanges fructueux entre professionnels, environnementalistes acteurs au développement pour examiner les questions de développement et de protection de l'environnement dans le village de Nianing.

Un concours de scénarios sera lancé à travers tout le continent africain au profit des jeunes réalisateurs. Cinq scénarios seront sélectionnés et défendus par leurs auteurs à Dakar, devant un jury international et les deux meilleurs seront récompensés par une bourse de réécriture.

Un atelier de formation au documentaire sera organisé pour de jeunes réalisateurs de la sous région ouest africaine. Deux films seront réalisés à l'issue de cet atelier et projetés durant le festival. Les stagiaires participeront au tournage de ces films La parité homme / femme sera respectée.

La journée de l'Enfant Africain sera célébrée avec les tout petits le 16 juin 2008. Un espace d'animation et de projection en plein air sera aménagé dans le quartier de la Gueule Tapée en partenariat avec des associations culturelles locales.

Le festival sera organisé autour des salles de cinéma, car l'un de ses objectifs est de réconcilier le public sénégalais avec les salles de cinéma.

Des projections en plein air seront aussi organisées dans les quartiers périurbains et étendues aux régions de l'intérieur du pays (Saint Louis, Louga, Thiès, Ziguinchor) car le festival se veut populaire et jeune public. Toutes les projections seront précédées d'une animation musicale et de films d'information et de sensibilisation en présence de personnes ressources (médecins, éducateurs spécialisés).

CONTEXTE

Une crise endémique est constatée dans le secteur cinématographique depuis 1990 par la fermeture des salles transformées en centres commerciaux et la disparition des guichets traditionnels de financement des films. Néanmoins, on remarque une impulsion de jeunes réalisateurs ayant comme ambition de produire des films avec des moyens minimum et de les proposer à des festivals internationaux.

La disparition progressive des salles de cinéma a fait que les jeunes entre 15 et 25 ans sont plus des adeptes de la télévision que du cinéma. L'attrait remarquable des feuilletons proposés par les nombreuses chaînes de télévision montre l'intérêt des populations vis-à-vis de l'image. Les productions africaines sont rares, inaccessibles et programmées timidement par des télévisions et salles de cinéma où règne sans partage le film américain.

Le Festival de Cinéma Image et Vie participe à l'éveil des consciences et à l'éducation par l'image. Il active le dialogue des peuples, la coopération internationale et la promotion de la diversité culturelle ; il vise aussi à relancer la fréquentation des salles de cinéma par le public et à améliorer les conditions de vie des populations.

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

* Promouvoir la production et la diffusion des films en général et particulièrement les films africains
* vulgariser les cultures et traditions des différents peuples
* former et renforcer les capacités des jeunes filles et garçons dans les métiers du cinéma,
* installer une culture cinématographique chez les jeunes dès le bas âge
* impliquer les femmes dans la recherche de solution au cinéma
* organiser des rencontres entre professionnels de cinéma, cinéphiles et décideurs
* promouvoir le retour du public vers les salles de cinéma
* informer et sensibiliser les populations sur les questions de santé et d'environnement,

POSITIONNEMENT

Le festival s'est au fil des éditions imposé comme un évènement majeur dans l'agenda culturel sénégalais grâce à l'engagement et à la compétence de ses membres et à la qualité de l'organisation.

Le festival est reconnu et soutenu par la Présidence de la République, le Ministère Sénégalais de la Culture, le Ministère Français des Affaires Etrangères, l'Unicef, la Lanterne Magique, l'Union des Exploitants de Cinéma du Sénégal, Jeunesse et Développement Ong des Eclaireuses et Eclaireurs du Sénégal, les Cinéastes Sénégalais Associés (CINESEAS), le Programme de Soutien à l'Action Culturelle (PSAC).

Le Festival de Cinéma Image et Vie est partenaire de festivals internationaux comme Cinémas d'Afrique d'Angers, le Festival International d'Amiens, la Coordination des festivals européens, le Fespaco.

Il bénéficie d'une bonne couverture de la presse, journaux, radios et télévisions

Plus d'infos

Articles

1 fiches

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Arterial network
  • Groupe 30 Afrique
  • Adafest

Avec le soutien de