SPLA : Portail de la diversité culturelle
Sénécultures

Mort et l'ecuyer du roi de soyinka (La)

  • Mort et l'ecuyer du roi de soyinka (La)
Date de création : 04/04/2008
Genre : Théâtre
Durée : 90
Rubrique : Théâtre

Partagez :

La Mort et l'écuyer du roi de Wole Soyinka, prix Nobel de littérature en 1986, est une pièce qui met l'accent sur le passage de la vie à la mort.
Passage organisé, mis en scène et voulu par une coutume qui, si elle n'est pas respectée met en péril l'honneur, la paix de tout un peuple et au-delà l'ordre de l'univers. La pièce s'inspire d'un fait historique ayant eu lieu en 1946 à Oyo, dans le sud du Nigeria. Selon la coutume, trente jours après la mort du roi, son écuyer, son chien et son cheval doivent être sacrifiés afin de lui servir de guide dans l'au-delà.
Sur scène 10 artistes pour une trentaine de personnages. Le travail va se concentrer autour du mélange des genres et des espaces. Le texte offre lui-même une palette de jeux, passant de la farce au tragique, du théâtre au cinéma, de la danse à la musique. Plus qu'une pièce de théâtre La mort et l'écuyer du roi est un hymne à l'art total où le texte est aussi important que le corps, où la précision technique est aussi importante que l'improvisation.
Quatre compagnies ont décidé de s'attaquer à cette œuvre majeure du théâtre contemporain africain : La compagnie Les Arts en Désordre en France, L'association Djambolo au Sénégal, Les Gueules Tapées au Sénégal et le Théâtre Kocou au Bénin.
Cette collaboration s'inscrit dans le cadre du projet Echange et Partage mis en place par la compagnie Les Arts en désordre en 2006 et qui a pour but de mettre en place pendant trois ans des échanges artistiques entre des compagnies européennes et africaines. La première expérience a eu lieu avec le spectacle The Island, pièce d'Afrique du Sud qui raconte l'histoire de deux prisonniers politiques qui montent Antigone. Après une résidence et une tournée au Sénégal en 2007, le spectacle est prévu fin 2008 à Paris pour une série de 40 dates et un livre va être édité sur cette expérience.
La Mort et l'écuyer du roi est donc la deuxième création du projet Echange et Partage. Les équipes se sont rencontrées une première fois lors du mois de mai 2007 pour mettre en place les différentes étapes du projet. Une résidence artistique a déjà eu lieu du 20 octobre au 20 décembre 2007 en France permettant de découvrir le texte et de construire la scénographie de la pièce.
La prochaine étape aura lieu du 04 avril au 18 mai 2008 lors d'une résidence à l'alliance franco-sénégalaise de Ziguinchor dans le sud du Sénégal. Les quatre compagnies se réuniront pour monter la pièce et présenter quelques représentations.
Soutenir ce projet, c'est participer à une nouvelle dynamique des échanges entre l'Afrique et l'Europe et permettre à des compagnies professionnelles de pouvoir développer une vision du théâtre basée sur l'équité et le progrès humain.

Plus d'infos

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Arterial network
  • Groupe 30 Afrique
  • Adafest

Avec le soutien de